Me : looking in the mirror:

“The woman you are becoming will cost you people, relationships, spaces, and material things. Choose her over everything.”

unknown

Très longtemps, trop longtemps, j’ai choisi des pensées faibles de valeur, tel que l’anxiété, le manque d’attention, les relations toxiques, l’alcool, la drogue et autres, plutôt que de tout simplement me choisir. Je regrette cette partie de ma vie, où j’ai perdu mon temps si précieux à parcourir ses pensées futiles. Il y a 10 mois, je me suis choisie. Lorsque je vous écris, je me choisis. Puis, vous voulez, je vous dis? Demain, je me choisirai encore.